Guide pratique sur les mobiles homes

Vous êtes tenté par un mobile home afin de mettre au vert votre tribu ? Ces quelques lignes vont vous fournir plus d’informations sur les points financiers et les infos juridiques à connaître avant d’investir. Ils vous guideront également sur toutes les étapes d’acquisition de mobile home, son entretien et son installation ainsi que sur la loi et réglementation mobil home.

Mobile home : c’est quoi ?

Selon la loi, les mobiles homes sont des maisons de loisirs, mobiles et transportables. Une grande caravane ! Le tarif mobil home varie selon ses caractéristiques.  Vous pouvez l’installer même sans un permis de construire. En échange, vous ne pouvez le placer dans votre jardin ou même à la campagne. Il doit impérativement être installé dans un parc de loisirs résidentiel ou un camping. Le droit d’entrée varie selon les infrastructures sur place (services, sauna, piscine…) et la région. Il ne faut pas non plus y vivre tout au long de l’année car c’est interdit. Les mobil-homes ne sont utilisés que pour les loisirs. Faites attention aux ouvertures du camping ! En 10 mois de l’année, seuls 650 des plus de 10 000 terrains de camping sont ouverts. Rendez-vous sur le site www.guidedumobilhome.com pour plus d’informations.

Mobile home : transport et installation

Pour le transport, ce n’est pas à votre charge. En effet, le transport des mobil-homes se fait par convoi exceptionnel. Et le coût dépend de la distance entre l’usine et la zone de réception. Vous devez également payer des frais d’arrivée. Le coût de raccordement et de calage du mobile home sur divers réseaux varie en fonction de la viabilisation du terrain et ses accès. Les fabricants peuvent également vous conseiller des terrains bien adaptés. Il y a rarement de placement de camping que vous pouvez acheter. Ils sont généralement en location. Par conséquent, vous êtes propriétaire d’une résidence mobile mais locataire d’un terrain, avec un contrat d’un an renouvelable. Avant de vous demander de partir, le propriétaire du terrain doit avoir un sérieux motif et vous avertir au minimum un mois d’avance, ce qui est un peu court. En raison de certains abus, la FFCC ou fédération des campings ainsi que le ministère du tourisme ont édictées une charte de transparence. Choisissez un camping qui signe cette charte.

Mobile home : règles d’occupation du terrain

Vous êtes obligé de maintenir le site et les branchements. Vous devez également avoir une assurance. D’autres conditions peuvent aussi être ajoutées, comme le nombre de personnes qui peut séjourner ou bien l’installation des tentes sur le site. Si vous prévoyez de louer votre mobile home en été, l’exploitant du camp peut vous l’interdire ou encore émettre les conditions de location. Cependant, il ne peut pas vous interdire de le vendre. Mais il a le droit de refuser l’acheteur comme nouveau locataire.